Déjouez votre cerveau!

//Déjouez votre cerveau!

Déjouez votre cerveau!

Ma passion pour la vie est fort simple : cultiver quotidiennement la joie de vivre et la santé globale pour me connecter à l’ESSENTIEL!

Être pétillante de vie et offrir le meilleur de moi-même aux autres me stimulent grandement. Si bien que j’ai choisi depuis fort longtemps d’approfondir certains sujets liés à l’être humain. Cela m’a conduit à me tourner vers l’essentiel. Le discernement et la clarté d’esprit sont certes les clés de voûte essentielles si vous avez l’ambition d’atteindre une grande maîtrise intérieure. Le rêve d’un meilleur équilibre de vie vous parle en ce moment? Si oui, il est peut-être temps de vous mettre à la tâche… Voyons ensemble comment notre cerveau s’y prend pour saper notre belle énergie.

Notre cerveau utilise de nombreuses « formules mentales » pour nous contrarier. Replongez-vous quelques minutes dans une expérience récente où vous aviez une décision à prendre. À l’issue de cette décision, la qualité de votre état d’être ressenti globalement se situait à quel niveau? (sur une échelle de 1- 10 : top). Si un inconfort subsiste encore, assurément que votre énergie n’est pas à son meilleur. Voici de quoi il en ressort…

Quand le cerveau s’en mêle…

Entre ce que vous voulez vraiment ET ce que votre cerveau vous suggère de faire ou encore pense de vous, il se crée une tension plus ou moins importante. Cette tension dite créatrice produit des schémas à répétition. Une tension trop élevée provoque de la confusion, inhibe votre état d’harmonie, vous amène à inventer des scénarios (lesquels amplifient les sensations liées à la peur, au stress et à l’angoisse), retient votre joie de vivre et brûle une grande partie de votre vitalité personnelle. Votre cerveau s’emballe? C’est peut-être un signe qu’il vous faut y voir de plus près. Sinon, c’est l’escalade…

Les experts en ce domaine parlent de 2 grands sentiments ressentis chez tous les êtres humains, lesquels si non observés de près, dominent en grande partie notre vie. Les voici : le sentiment d’impuissance et le sentiment d’indignité. Reconnaître que nous avons des capacités uniques et encore inexplorées, se jeter dans le vide pour apprendre du nouveau, se sentir digne de recevoir autant que ce que l’on donne aux
autres sont déjà de belles prises de conscience. D’ores et déjà il est sage de reconnaître aujourd’hui que le produit de vos comportements et de vos actions n’est pas ce que vous êtes, mais plutôt une méconnaissance d’un aspect de vous-mêmes qui mérite d’être mis à nu, observé de près pour accéder à une nouvelle part de vous. Aller à la conquête de soi-même, quel beau projet!

L’inversion psychologique[1] est aussi un phénomène très courant. Un état intérieur qui produit de l’anxiété et crée des douleurs importantes sur les plan émotionnel et psychologique, qui au fil du temps joue énormément sur notre vitalité globale. Il est démontré que l’anxiété produit par l’anticipation ou par l’expérience de la douleur aggrave le niveau de douleur ressenti.

MAIS, votre cerveau : c’est vous!

Or, si vous ne pouvez changer l’expérience que vous vivez en ce moment, vous avez toutefois le pouvoir de changer votre attitude mentale à l’égard de cette dite expérience. Donnez vie à ce qui vous tient vraiment mais vraiment à cœur dans votre vie. Trouver ses raisons de vivre est un fichu de beau carburant pour déployer sa joie de vivre.

Je vous invite à faire l’expérience d’une qualité de vie exemplaire en trouvant des solutions novatrices à l’intérieur de vous. Faites dès maintenant une cartographie de la somme de vos capacités, changez votre regard de direction et apprenez à vous apprécier tel que vous êtes. Car le premier artisan de votre réussite : c’est vous!

Transformez vos pensées et agissez en cohérence avec votre cœur tout en écoutant votre intuition. « Je suis incapable, je n’y arriverai pas, ce n’est pas pour moi ça… », en vous disant : « j’ai le droit d’être, j’ai le droit de me sentir, je peux m’exprimer, je mérite le meilleur, j’ai le sentiment d’être à la bonne place… »

Plongez à la quête d’un équilibre esprit-cœur-corps c’est possible, en alignant vos Trois cerveaux : Père intérieur (discernement, vision, clarté d’esprit), Mère intérieure (compassion, amour, courage de vivre des émotions agréables, empathie) et l’Enfant intérieur (présence pure, ancrage, intuition en action, jeu). Un équilibre puissant entre le féminin et le masculin[2]selon un artiste et philosophe d’origine Chilienne[3].

 

En conclusion… La sagesse de Lao Tseu nous enseigne également que l’essence entre les pôles de l’univers, soit le Yin et le Yang (le féminin et le masculin) réside au tréfonds de nous-mêmes, pour nous permettre de vivre l’équilibre, la cohérence et la justesse en toute chose.

Martine Beaulieu MCC, Maître coach certifiée et éveilleuse de talent

Écriture libre, le 18 août 2019

Extrait de ma conférence : Brillez et inspirez

 
 
 
[1]L’inversion psychologique se manifeste par des résultats contraires à ce que l’on veut, aux actions que nous déployons pour atteindre ce que l’on désire vraiment. Très souvent réalisés par des comportements d’auto-sabotage.

[2]Alain Gauthier, Le co-leadership évolutionnaire. Pour une société co-créatrice en émergence, 2013.

[3]Totila Albert, artiste sculpteur d’origine Chilien (1892-1967). Humanisme, il a été le port étendard auprès d’artistes peintres et sculpteurs de son époque.

2019-09-17T18:21:29+00:00