Le U : une approche créatrice pour générer de l’innovation

//Le U : une approche créatrice pour générer de l’innovation

Le U : une approche créatrice pour générer de l’innovation

« Dans tout domaine, la source d’une maîtrise réside dans la compréhension du processus créatif » – Peter Senge

Qu’est-ce que l’approche en U ?

L’approche créative du U est un processus en cinq mouvements qui nécessite de poser son regard différemment si nous voulons apprendre à agir à partir d’un autre centre. Partant du postulat que le passé ne peut rien nous apprendre de nouveau et que nos réflexes habituels sont de reproduire ce qu’on sait déjà faire, il faudra donc se forger un nouveau kaléidoscope si nous voulons élever notre niveau de conscience et générer de l’innovation, et ce, tant dans nos organisations que dans notre vie au quotidien.

Par quels moyens peut-on y arriver…?

Le simple fait de changer la structure et la source de notre attention ouvre vers une nouvelle perspective, comme si on voyait avec « des yeux neufs ». De ce fait, il est ainsi possible d’apprendre du futur en concentrant notre attention sur ce qui veut émerger et agir dans « l’instant », et en écoutant ce que la vie nous appelle à faire. – Voilà le point central de la théorie U. Elle apporte non seulement un éclairage neuf sur le point aveugle du leadership, mais elle outille également tout acteur qui désire créer du changement, peu importe le champ d’intervention dans lequel il oeuvre.

Opérer à partir de son potentiel d’avenir le plus élevé

Le parcours en U fait appel à trois niveaux de conscience approfondie mettant en action les trois formes d’intelligence suivantes : un esprit ouvert, un cœur ouvert et une volonté ouverte.

Un modèle pragmatique pour apprendre à piloter le changement et produire de la transformation autrement. D’une intention puissance de départ, d’un élan à vouloir accéder à une ambition plus élevée, les leaders ou professionnels qui choisissent de vivre une telle démarche savent combien chacune des séquences du U les transforme.

Comment ça fonctionne en bref ?

L’apprentissage du U se réalise dans l’action à l’intérieur de cinq mouvements, à travers desquels trois grandes voix ennemies viennent déclencher un jeu de dissonance. Très brièvement, voici en quoi consiste chacun des mouvements.

1er mouvement – initier. D’une intention de départ naît une étincelle, un appel comme un désir profond de vouloir changer quelque chose.

2e mouvement – observer/percevoir. Ce mouvement invite à suspendre son jugement, ses présuppositions, à faire apparaître ses aprioris afin de rediriger son esprit pavant naturellement le chemin à l’éclatement de ses schémas mentaux. Taire la voix du jugement (ouverture de l’esprit) est la première voix ennemie. Lors de la descente du U, notre champ de perception s’agrandit et une forme de lâcher-prise s’exerce nous incitant à s’ouvrir aux qualités de son cœur afin de taire cette fois-ci, la voix du cynisme (ouverture du cœur).

3e mouvement – être présent & attentif /se connecter. L’intelligence de l’esprit syntonisée à celle du cœur rapproche le participant de cet espace inconnu que l’auteur appelle : le presencing, un néologisme formé des mots anglais « presence & sensing » (présence et ressenti). Le creux du U, un lieu pour se connecter à sa plus haute qualité d’être et s’immerger dans un état de présence et d’attention accrue et à ce qui EST. Un accès unique pour découvrir son Moi profond «plus intuitif », le sens à son travail, son essence et une réelle authenticité d’être. Dans cet espace, la voix de la peur ainsi tue (ouverture de la volonté), permet d’avoir accès à une meilleure connaissance de son angle mort.  « Il vient de se passer quelque chose », nomme l’une des participantes au séminaire de décembre dernier. Les mots ne suffisent pas pour décrire ce qu’il vient de se vivre comme expérience. Un ralentissement du temps nous branche à un savoir direct et ouvre le champ à de meilleures possibilités d’avenir…

4e mouvement – cristalliser et créer sa vision. Un vaste réservoir d’opportunités vient de s’ouvrir pour le leader. Une vision nouvelle de lui-même se dessine. La frontière entre « ce qui a été » et « ce qui est sur le point d’ad-venir » se rétrécit donnant ainsi accès au laisser-venir. L’étape de la cristallisation ancre le changement dans une réalité quasi immédiate grâce au processus de prototypage vécu dans l’action (partie ascendante du U). Ainsi, l’exploration et la mise en acte du geste d’une cocréation collective génèrent de nouvelles capacités d’agir et d’être chez les acteurs de changement…

5e mouvement – évoluer/déployer. Combinés à une acuité très fine de son ressenti, c’est en ouvrant l’esprit, le cœur et la volonté, que ces trois formes d’intelligences pourront désormais devenir une voie d’accès imprenable pour le pratiquant du U. Un futur devenu possible maintenant, nécessitant toutefois un engagement indéfectible pour réaliser des transformations en profondeur.

Découvrir son angle mort

Cet espace intérieur d’où part notre « attention et notre intention », appelé le point aveugle serait ce qui conditionne la manière dont nous fonctionnons lorsque nous agissons.

OTTO SCHARMER – Auteur de la théorie U

Maître de conférences au MIT, fondateur du Presencing Institute et président fondateur d’ ELLIAS (Emerging Leaders Innovate Across Sectors), Otto Scharmer a conduit de nombreux programmes de changement partout dans le monde. Ce qui lui a valu de prestigieuses récompenses internationales. Passionné du changement et de l’innovation, Scharmer possède un intérêt marqué pour le leadership partagé ou collectif. Selon lui, tout le monde est acteur du changement.

L’approche du U : une approche puissante pour se développer tant individuellement que collectivement.

« Nous avons besoin d’autres chemins pour progresser non seulement en tant qu’humains, mais aussi en tant que société. » – Scharmer (2016)

 « Apprendre à partir du futur émergent » est le cœur d’une démarche en U. Une dynamique vitale pour générer de l’innovation, exigeant toutefois une large part d’intuition et des degrés élevés en terme de capacités d’introspection, de recul, de connaissance de soi afin de faire face à l’incertitude, à l’inconnu, aux erreurs récurrentes et à l’ambiguïté.

En conclusion, voici les commentaires de 2 leaders participants au séminaire du 25 mai dernier, facilité avec ma collègue, Hélène Morais, coach PCC.

« Hélène et Martine construisent ensemble un espace intérieur chez les participants qui résonne simultanément dans le vécu corporel et dans la conscience de se déployer ensemble. » François

« Il s’est passé quelque chose de transformateur qui m’habite encore. Mes sens sont plus aiguisés et ma présence accrue. Je me vis plus sereinement. L’énergie du groupe était puissante. » Micheline

Surveillez la suite …Je vous parlerai entre autres des bénéfices et d’astuces pour intégrer cette approche au quotidien.

Martine Beaulieu, est maître coach certifié et présidente d’Émergence leadership. Elle pratique le coaching depuis près de 13 ans et utilise l’approche du U depuis déjà plusieurs années. À ce jour, elle a accompagné de nombreux leaders et plusieurs équipes dans leurs projets de changement. L’innovation et l’intelligence collective sont au cœur de son approche en coaching collaboratif. Elle est aussi formée comme praticienne en programmation neurolinguistique. Elle agit également dans le rôle de mentor-coach et cumule plusieurs autres formations reliées au domaine du changement. Pour plus de renseignements, veuillez envoyer un courriel mbeaulieu@emergenceleadership.com ou téléphoner au 514-687-9957 | 418-651-1358

 « Lors des ateliers animés par Mme Martine Beaulieu, j’ai pris conscience davantage de mon potentiel créatif. Son animation a permis l’émergence de ce qui unissait les membres du groupe à se révéler à son plus haut potentiel. Sa générosité et l’ouverture de son cœur envers chacun des participants ainsi que sa présence consciente éveillent automatiquement la nôtre. »  Diane Germain

2019-03-12T14:03:14+00:00