Ne cherche pas ailleurs…Éloge de la bonté

//Ne cherche pas ailleurs…Éloge de la bonté

Ne cherche pas ailleurs…Éloge de la bonté

Regarde en toi. Vois ce que tu portes. Toute la beauté du monde est là. Regarde encore plus attentivement. Tu y trouveras ce quelque chose d’unique. Précieux comme la prunelle de tes yeux. Accueille le silence dans ton corps. Inutile de chercher ailleurs. Ressens-la ! Vois plus profondément encore tu verras que Tout est en toi. Le monde entier est en toi. Découvre-le ! Vois l’étendue de ta terre intérieure. Continues de l’imaginer belle, vraie et rayonnante comme tu la veux. Car, quoiqu’il advienne elle sera toujours à tes côtés.

Ne cherche pas ailleurs, car la terre que tu portes est garnie de merveilleux continents à explorer. Des lieux inusités, tissés à même les racines du temps riche et fécond de ton enfance. Il s’offre à toi de voyager là, à ta guise, au gré du temps inspiré et guidé par tes aspirations profondes.

Ne cherche pas ailleurs, car nul autre ne pourra t’y conduire mieux que toi. Garde les mains sur ton volant. Regarde avec des yeux neufs les paysages ombragés tout en parcourant pas à pas les contours sinueux de ta délicate beauté.

Ne cherche pas ailleurs, et surtout ne laisse pas les mauvaises herbes pénétrer et envahir ta belle terre. Protège-la. Cultive soigneusement le terreau de ton jardin. Quotidiennement. Sème l’amour, la joie, la bonté. Tes récoltes seront riches, ondoyantes et délicieuses.

Ne cherche pas ailleurs, car le lustre que tu vois, souvent trompeur, pourrait anéantir tes désirs les plus fous. Aucune peine, ni aucune douleur tu refuseras. Marche avec elles car de toute façon elles sont en toi. Elles ont quelque chose à te dire, à t’apprendre. Réjouis-toi de reconnaître ça en toi, car ceux qui souffrent vraiment n’ont pas de mots à mettre sur leurs maux tellement leur mal est lourd à porter, tellement leur âme est gelée par l’usure du vide, de la solitude et du manque…

Ne cherche pas ailleurs, l’énergie de la paix et la sérénité sont là. Garde ton pied sur ta pédale à gaz. Et agite le frein quand il est nécessaire. N’utilise pas le carburant des autres pour fertiliser ta terre. Alimente-toi à une seule et même raffinerie. La tienne !

Ne cherche pas ailleurs, car la création que tu portes est vaste, aussi vaste et grandiose que le ciel bleu que tu vois en levant tes yeux. Ne laisse pas les nuages t’empêcher de poursuivre l’œuvre de ta vie. Celle que tu crées en ce moment. Sois vigilant. Éveille-toi ! Aies l’œil vif au discernement et à la lucidité. Prends garde envers ceux et celles qui tentent de te tenir en laisse, soi-disant qu’ils veulent ton bien et que c’est ainsi qu’ils te vouent leur amour.

Ne cherche pas ailleurs, car la vie que tu portes en toi te veut une personne aimante, bonne et lumineuse. Ne perd pas ta foi, ni ta confiance en toi en prenant « comme vrai » les intentions que l’on proclame à ton égard. Toi seul sait qui tu es, connaît tes intentions et le chemin par lequel tu es passé pour arriver là où tu ES aujourd’hui.

Ne cherche pas ailleurs, tu es silence, joie et émerveillement. Pleure, ris, aime. Colle-toi à tous tes sens. Tes peurs n’arriveront plus à squatter sur aucune de tes terres, même celles qui te sont encore inhabitées et inexplorées.

Ne cherche plus ailleurs. Ose laisser-partir ce à quoi tu tiens le plus. Infailliblement, de nouvelles opportunités naîtront. Les bonnes. Ton intuition te le dira. Ton essence jaillira… Ainsi, tu occuperas toute ta terre. Ta place sera tienne! Permettant aux autres de goûter à tes fruits.

Mais au dernier moment de ta vie, peu importe la richesse accumulée, ta véritable valeur se verra dans ce que tu auras fait concrètement pour aider ton prochain. Une aide pure. Sans attente. Dénuée d’opportunisme. Laissant ton être totalement libre de quitter ta terre au moment venu. Dès lors, Ta terre ne t’appartiendra plus. Car ton être bienveillant aura su léguer le meilleur de toi !

L’être accomplit, l’être réalisé aime avec un amour désintéressé. Libre d’attente envers les autres et également envers lui-même. Il vit intrinsèquement : la plénitude de l’instant. Pleinement présent à la VIE. Sachant que s’attacher, c’est mourir vivant à sa pleine liberté.

Maintenant, regarde dans tes yeux. Vois ta bonté.

LA Bonté multipliée et amplifiée par des personnes comme toi peut à elle seule transformer la terre. Regarde à l’extérieur de toi. C’est TOUT le bien que tu as fait. En présence d’une bonté aimante, les gens sont plus généreux, plus calmes, plus enjoués et sont enclins à re-donner avec ferveur le meilleur d’eux-mêmes.

Voilà ce que tu ES ! Ce qui déborde en toi est devenu sagesse et bonté suprême. L’harmonie règne. Il n’y a désormais plus de place pour les fausses colères, l’animosité, la jalousie, le jugement, la critique, la peur de ceci et de cela…Même le mal n’arrive plus à se faufiler sournoisement dans tes sols intérieurs. Le pouvoir de la bonté est donc à ta portée. Simplement. Parce qu’il a toujours fait partie de toi.

2020-06-30T19:15:33+00:00